5 Problèmes les plus courants Avec les bateaux Bayliner (Avec des exemples)

Chaque marque de bateau a ses forces et ses faiblesses. Il est important d’être un consommateur informé lors de l’achat d’un bateau.

Cette liste détaille certains des problèmes signalés par les propriétaires, certains tout droit sortis de l’usine.

Certains problèmes sont suffisamment importants pour provoquer un incident, certains ont entraîné un rappel et d’autres attirent l’attention sur des problèmes de sécurité. La Garde côtière américaine est chargée de surveiller la sécurité d’un bateau.

Depuis 1976, la Garde côtière a reçu 14 types de plaintes, ce qui a entraîné le rappel de 3 257 Bayliners.

Voici les principaux problèmes que les gens ont rencontrés avec les bateaux Bayliner:

Table des matières

1)Problèmes de générateur Sur les anciens modèles

Certains bateaux Bayliner en 1982 étaient équipés d’un générateur Onan MCCK.

Les modèles de ces bateaux ne sont pas enregistrés dans les documents de l’USCG. Selon les dossiers de la Garde côtière, il y avait deux problèmes principaux. Le premier problème concernait le démarreur du générateur.

Le deuxième problème est que le générateur attaché au démarreur n’était pas antidéflagrant.

Un rappel a été lancé le 17 février 1982 et s’est terminé le 8 mars 1982. Cela a affecté dix bateaux.

Les bateaux fabriqués plus tard n’ont pas ces problèmes.

2)Bowrider Bayliner Modèle 2004

Plusieurs problèmes ont été identifiés avec le Bayliner modèle 180s 2004. En raison d’une chaîne stéréo mal câblée, 63 de ces bateaux ont été rappelés. Ce problème a été identifié comme étant un risque d’incendie potentiel.

D’autres problèmes qui ont été identifiés étaient des problèmes de stabilité.

Cela peut être dangereux lorsqu’il est utilisé, et un bateau stable est important pour la sécurité des passagers du bateau.

Un autre problème potentiel dans la construction était les tuyaux de remplissage de carburant non mis à la terre. Un système de carburant correctement mis à la terre permet de sécuriser toutes les connexions électriques et les connexions.

Il élimine les risques d’inflammation statique accidentelle et réduit le potentiel d’explosion.

D’autres problèmes de moteur ont été identifiés. L’un de ces problèmes était une ventilation insuffisante dans les enceintes du moteur, ce qui pourrait constituer un autre risque d’explosion.

Des interrupteurs incorrects ont également été observés sur certains bateaux. Dans certains modèles, les batteries étaient montées trop près des conduites de carburant, ce qui peut provoquer trop de chaleur et potentiellement déclencher un incendie. Certains bateaux avaient une violation de la réglementation avec des plaques de capacité amovibles.

154 bateaux du modèle Bayliner Force de 1980 avaient une plaque de capacité USCG qui pouvait être retirée en soulevant la plaque. Sur la plaque, il a des spécifications sur le nombre maximum de passagers et le poids total que le navire peut transporter, et la puissance maximale avec laquelle le bateau peut être propulsé.

Retirer la plaque viole la loi fédérale et constitue un danger pour la sécurité.

3)Problèmes Avec les bateaux Bayliner

Bon nombre des problèmes que les Bayliners rencontrent sont ce que vous attendez d’un bateau d’entrée de gamme.

Une façon d’être sûr qu’un bateau que vous achetez est gratuit et exempt de tout problème est de faire faire un sondage avant de l’acheter.

Pour avoir un bateau abordable, ils ont dû raser les coins dans certains aspects.

Pour de nombreux propriétaires de bateaux, cela inclut les problèmes de câblage ou la qualité du bateau physique lui-même.

4)Bateaux Bayliner Les plus touchés Par les problèmes

  1. Le Bayliner Capri est la construction d’un bateau qui a eu le plus de problèmes identifiés.
    • Selon les chiffres, 1 240 avaient des tuyaux de remplissage de carburant qui n’étaient pas mis à la terre.
    • 457 de ces bateaux avaient des problèmes de ventilation dans l’espace moteur.
    • 346 avait des problèmes de stabilité et ne pouvait pas flotter au niveau.
  2. Le modèle Victoria Commander BR de 1977 avait 263 bateaux qui avaient des problèmes d’instabilité.
  3. Douze du modèle Motoryacht 3388 de 1988 ont eu des problèmes électriques dans la salle des machines.
  4. Il y avait également des problèmes non spécifiés dans les 873 Bowrider 160 BR et 180 BR.
    • Un rappel a été lancé le 15 mars 2014 pour ces bateaux, et il a été fermé le 14 août 2014.
    • 477 des 873 bateaux ont été réparés.

5)Problèmes structurels Auxquels Il faut prêter attention

Certains types de bateaux posent des problèmes.

Plus précisément, sous les coutures sous les rails de frottement, il y a des problèmes de séparation, de fissuration et, en général, de non-robustesse ou de durabilité.

Les Bayliners ont la réputation de ne pas être capables de se battre.

Les propriétaires de bateaux contestent la pose de fibre de verre. Cela peut entraîner des bulles dans le stratifié. D’autres personnes n’aiment pas les intérieurs de la coque.

Les modèles du début des années 80 présentaient des problèmes structurels que de nombreux propriétaires de bateaux ont identifiés. Ils avaient tendance à se désagréger lorsqu’ils étaient sur l’eau ou lorsqu’ils étaient fortement utilisés.

Cela peut être vu dans de nombreuses zones du bateau.

Les fenêtres peuvent potentiellement fuir. Un autre problème est que la balustrade et le matériel peuvent sortir de leur place, ce qui peut être une nuisance. Lors de leur installation initiale, ils étaient vissés dans la coque avec des vis autotaraudeuses.

La puissance moteur de ces bateaux fait défaut, et ils sont, dans certains cas, très sous-alimentés. L’échappement du moteur s’accumule et du monoxyde de carbone peut s’accumuler dans la barre.

Après utilisation, le bateau peut présenter des signes visibles de dommages. Par exemple, la coque peut se fissurer.

Il y a aussi des problèmes sur la qualité des matériaux utilisés dans le bateau. La quincaillerie de certains bateaux est en zinc chromé. Lorsqu’il y a un léger impact sur la coque du bateau, il peut cliqueter et trembler. Pour certaines personnes, l’articulation du pont et de la coque ne semblait pas appropriée pour l’océan et est faite pour les lacs plus calmes.

D’autres personnes ont souligné que le faisceau de câbles n’était pas à la hauteur.

Dans le panneau de commande, certaines personnes ont noté que les commutateurs étaient propriétaires et bon marché. Les pare-brise de certains bateaux sont fragiles, minces et mal supportés. Sous les coussins d’assise, il y a du contreplaqué non traité. Les couleurs de la coque se sont rapidement estompées et la qualité de conduite globale était faible.

Cela se voit principalement dans le Bayliner de la fin des années 80.

La qualité depuis la fin des années 80 s’est considérablement améliorée.

Certaines personnes disent que les trappes s’affaissent lorsque vous marchez dessus. Un autre problème est qu’ils avaient l’habitude de venir avec des moteurs de force qui n’étaient pas aussi puissants.

Il y avait aussi des problèmes de direction dans certains bateaux. Le bateau pouvait errer même à des vitesses sans sillage. Une grande partie du matériel est en plastique, y compris les loquets et les charnières, ce qui se traduit par une qualité inférieure. Beaucoup de matériaux utilisés dans le bateau ne sont pas solides et sont de qualité inférieure. Les coussins d’assise sont également facilement endommagés par l’eau.

Niveau du bateau

Beaucoup de gens qui sont enthousiastes à propos de la navigation de plaisance considèrent les Bayliners comme un bateau de niveau d’initiation.

La qualité de construction de certains bateaux est considérée comme basique, et beaucoup le considèrent comme un bateau débutant. Cependant, les Bayliners sont toujours de bons bateaux.

Valeur de revente médiocre

L’achat d’un Bayliner neuf n’est, selon certains, pas un bon investissement.

Leur valeur se déprécie considérablement en raison de sa grande disponibilité. L’achat d’un Bayliner d’occasion coûtera beaucoup moins cher que l’achat d’un nouveau.

Ils sont un bateau commun et, à cause de cela, ne se vendent pas à des prix plus élevés. C’est une chose que les acheteurs potentiels voudront garder à l’esprit lorsqu’ils regardent des bateaux à acheter.

La valeur d’investissement est une chose importante à laquelle il faut penser lorsque vous payez de grosses sommes d’argent pour un bateau.

Chaque marque et modèle a ses propres bizarreries et particularités qui accompagnent le design. La console centrale Bayliner Trophy 20′ de 1999 a un vivier monté au sol et il se répandra sur le pont.

Les bateaux les plus récents sont de meilleure qualité. Dans les années 70 et 80, les Bayliners avaient la réputation de fabriquer des bateaux de qualité inférieure. Cela se reflète dans les rappels qui ont eu lieu pendant cette période.

Les Bayliners runabout plus petits ont plus de problèmes. Les croiseurs les moins chers ne sont pas aussi mauvais que certains des autres types.

En général, il est conseillé de faire attention aux petits moteurs.

Avant d’investir dans un bateau (neuf ou d’occasion!) vous devez faire attention au guide d’amortissement du bateau que nous avons fait.

Pratiques de travail

Certains des bateaux sont construits au Mexique.

Les usines ont été délocalisées des États-Unis pour une main-d’œuvre moins chère. Alors que des personnes correctement formées dans les usines peuvent produire des produits de qualité similaire, certains propriétaires de bateaux contestent le fait que la main-d’œuvre est externalisée.

Bayliner a été parmi les premiers dans les années 80 à commercialiser en masse et à produire en série des paquets de bateaux, de moteurs et de remorques.

Chaque bateau de production a ses problèmes, et les Bayliners ne font pas exception.

De nombreuses marques et modèles de bateaux sont en bon état et sont bien entretenus. Cela dépend de combien vous êtes prêt à prendre soin du bateau et de ce que vous y investissez.

Les bateaux les plus récents sont une amélioration par rapport aux plus anciens, mais gardez à l’esprit qu’un investissement dans un Bayliner plus récent pourrait ne pas nécessairement être rentable à long terme.

Cet article a-t-il été utile? J'aimeJe n'aime pas
Super!

Cliquez pour partager…

Avez-vous trouvé des informations erronées ou quelque chose manquait-il?

Nous aimerions entendre vos pensées! (PS: Nous lisons TOUS les commentaires)

Morten est le fondateur de GoDownsize. Il filme et interviewe des personnes vivant dans des petites maisons et des VR depuis 2011. Il a grandi sur la côte où son père l’a emmené en bateau dès son plus jeune âge. Il a complètement reconstruit deux véhicules récréatifs dans lesquels il voyage avec sa famille pendant des mois à l’époque. En savoir plus sur Morten ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.